Comment nous aidons

Restauration et entretien des lieux saints

À Ain Karem, la maison de Zacharie et d'Élisabeth, que Marie a visitée pour annoncer qu'elle était enceinte, et où Jean-Baptiste est né, les fonds canadiens ont permis de réaliser plusieurs grands projets. Des réparations ont été effectuées sur le toit de l'église et dans la salle des croisés, et des fouilles archéologiques ont été entreprises. Outre la nécessité permanente d'entretenir le bâtiment et le site, il fallait également améliorer l'accessibilité aux pèlerins et aux touristes et promouvoir la signification religieuse et historique du site.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Le Jardin de Gethsémani, au pied du Mont des Oliviers, où Jésus a passé la nuit en prière avant d'être arrêté, est un autre lieu qui a reçu notre aide. En construisant un tunnel pour faciliter le passage des pèlerins de la Basilique de l'Agonie au jardin en contrebas, de nombreux sites archéologiques importants ont été découverts.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Lieux saints et centres pèlerinage

La Custodie de Terre Sainte veille non seulement à l'entretien constant des lieux saints, mais rend également ces sites accessibles aux pèlerins et aux touristes. Souvent, cela signifie qu'il faut fournir un accès aux sites, des installations pour recevoir les pèlerins et, parfois, un hébergement pour que les pèlerins puissent passer du temps sur les lieux.

Au Champ et grotte des bergers (Beit Sahour), tout juste à l'extérieur de Bethléem, nous avons soutenu le projet de la Custodie pour construire un parking et des chemins piétonniers vers le site.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

De même, au Mont Tabor, un lieu très fréquenté où Jésus a été transfiguré devant Pierre, Jacques et Jean, la Custodie a dû réglementer les visites en construisant un parking, en fournissant un abri et en installant l'électricité et l'éclairage.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

À Jérusalem, le long de la Via Dolorosa, à la septième station de la croix où Jésus tombe pour la deuxième fois, nous avons soutenu l’agrandissement d’une salle de rencontre et construction d’un centre de prière pour les pèlerins.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Toujours à Jérusalem, à Maria Bambina, dans un ancien orphelinat appartenant aux Franciscains, mais désormais administré par les Sœurs de Sainte-Elisabeth, des rénovations ont été effectuées pour accueillir les pèlerins en mettant à leur disposition des dortoirs indépendants, une cuisine, une salle à manger et un salon.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Et, à Capharnaüm, la ville que Jésus a « adoptée » à partir de son ministère public, nous avons aidé les Franciscains à transformer une partie de leur couvent en une maison d'hôtes indépendante avec des dortoirs, une cuisine, une salle à manger et un salon pour accueillir surtout des groupes de jeunes et quelques pèlerins.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Logements en ville

Les Franciscains étant présents à Jérusalem depuis le XIIIe siècle et s'étant vu confier la garde des chrétiens latins, ils ont acquis pour le bien de l'Église une certaine quantité de terres et de bâtiments au centre de la vieille Jérusalem. Les Palestiniens peuvent rarement se permettre de se loger dans la ville et sont obligés de la quitter ; aussi les frères rénovent-ils fréquemment les vieux bâtiments et fournissent-ils des logements à un coût minime, voire nul. La générosité et la solidarité du Canada envers les pauvres de Terre Sainte ont permis d'apporter une solution aux personnes en détresse.

POUR EN SAVOIR PLUS

Entreprises culturelles et historiques

La mémoire de nombreuses civilisations au cours de milliers d'années et de la présence chrétienne en Terre Sainte ont été confiées aux Franciscains pour qu'ils les préservent. Tout cela - sous la forme d'artefacts, d'objets d'art, de documents, de découvertes de fouilles archéologiques, etc. - constitue la culture, l'histoire et l'identité actuelle du peuple chrétien qui y vit, et élabore également l'histoire de l'expansion du christianisme. Les Franciscains, avec l'aide de notre soutien canadien, ont remanié l'ancien musée de Saint-Sauveur et le musée de la Flagellation, et les ont regroupés dans le musée plus vaste de Terra Santa.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Communications

Le Christian Media Center, ou CMC, fournit des informations quotidiennes sur la Terre Sainte, ainsi que des vidéos documentaires et des célébrations liturgiques. Le Centre fait connaître tout cela en huit langues qui sont utilisées par de nombreuses chaînes de télévision dans le monde entier, y compris la chaîne canadienne Sel et Lumière. La Custodie, avec notre aide, a soutenu ce travail très important.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Écoles et éducation

La Custodie franciscaine possède et gère quatorze écoles primaires et secondaires en Terre Sainte qui accueillent des étudiants chrétiens et musulmans défavorisés. Ces écoles ont besoin d'équipements scolaires, d'un entretien régulier et, parfois, d'un entretien structurel. Au cours des dernières années, l'argent collecté ici au Canada a été dirigé vers l'école primaire de Jaffa pour renforcer les piliers en béton et la cour intérieure. Le collège Terra Santa de Jérusalem a également reçu une aide pour se doter de services éducatifs plus fonctionnels, pour restaurer les terrains de jeux et pour construire un centre sportif multifonctionnel.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Formation franciscaine

Chaque année, une partie de l'argent collecté est utilisée pour couvrir les frais de vie et de scolarité des jeunes hommes aux différentes étapes de la formation franciscaine. Les étudiants qui étudient la philosophie et la théologie, vivent au couvent Saint-Sauveur situé au centre de Jérusalem. En plus de leur formation académique, ce lieu permet des expériences pastorales, l'engagement dans les écoles catholiques, le soin des pauvres et le service aux pèlerins.

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Paroisses et développement des communautés chrétiennes

À Cana, où Jésus a fait son premier miracle, la Custodie de Terre Sainte a entrepris un projet visant à unir la chapelle Saint-Barthélemy avec un centre paroissial, une école secondaire, et un centre commercial à proximité.

POUR EN SAVOIR PLUS

Contact

Commissariat de Terre Sainte au Canada
96, avenue Empress
Ottawa (Ontario) K1R 7G3

Les bureaux du Commissariat sont ouverts :
les mardis et les jeudis de 8 heures à 16 heures;
et les vendredis de 8 heures à midi.

TÉLÉPHONE: 1-613-737-6972
ÉCRIVEZ-NOUS: terresainte@bellnet.ca

© 2021 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA TOUT DROITS RÉSERVÉS  | Propulsé par Answermen Ltd.